Une année de volontariat écologique en Allemagne

Une année de volontariat écologique en Allemagne

Abeilles, crapauds et Cie

Hallo! Après une petite pause et un retour en France, me revoilà sur le blog. C'est le printemps, et les animaux sont de nouveau actifs. On a installé devant notre "centre nature" un hôtel à insectes qui donne la possibilités aux abeilles solitaires de pondre.

"QUOI, un essaim d'abeilles devant la maison???" me direz-vous. Pas de soucis: les abeilles solitaires sont particulièrement inagressives. Et contrairement aux abeilles domestiques, elles donnent chacune naissance à quelques descendantes seulement. Quand c'est ensoleillé, les abeilles sont très actives et c'est assez passionnant pour les visiteurs d'observer leur ballet frénétique.

 

En voici une prise en flagrant délit: séquestration de sa progéniture (elle referme sa loge avec un mortier fait maison) 

P4070119.JPG

 

Si j'en crois wikipédia, c'est une osmie cornue femelle.

(si si, c'est essentiel de savoir ça voyons!)

 

 

Pendant le mois de mars, c'était la période de "migration des crapauds" (ne rigolez pas, c'est vrai!)

Bon, je vous explique le topo:

Les crapauds vivents dans les bois où ils se nourissent de vers, limaces, escargots... si possible loin les uns des autres pour bénéficier d'un maximum de nourriture.

MAIS... le printemps arrive, et ces damnés amphibiens décident de s'accoupler et de pondre. Et bien sûr, il faut absolument qu'ils aillent faire ça dans l'eau! 

DONC tous les crapauds se dirigent vers la mare la plus proche, problème

 

la route!! >>>    showimage.png <<< ceci est un crapauduc

 

Notre mission était donc d'installer ces crapauducs. Ensuite, des bénévoles s'occupent de faire les "taxis": ramasser les crapauds mais aussi grenouilles et tritons tombés dans les seaux pour les amener de l'autre côté. Je suis entièrement d'accord avec vous, c'est rigolo à faire une fois mais ce n'est pas une solution durable. Théoriquement, il devrait y avoir des "crapaudromes", c'est à dire que les crapauds et tous les autres animaux qui veulent traverser soient bloqués et conduits automatiquement vers un tunnel. Dans la pratique, personne n'a l'argent pour mettre en place cette mesure. (Par contre, quand il faut utiliser le budget communal inutilisé sous peine d'être soumis à des restrictions budgétaires l'année suivante, alors dans ce cas on rénove une route, n'importe laquelle, même si elle a été refaite il  y a deux ans >> cherchez la logique!)

 

Bon, voici une petite devinette: sauriez-vous différencier les crapauds des grenouilles?

 

IMGP7193_Bildgröße ändern.JPG

 IMGP7208_Bildgröße ändern.JPG

 

Réponse: en haut la grenouille > peau lisse, pupilles rondes; en bas les crapauds > peau verruqueuse, pupilles en fente.

Non, non et encore non, je rappelle que la grenouille n'est pas la femelle du crapaud!

Et savez-vous différencier le mâle crapaud de la femelle?

Il est plus petit, mais surtout, il a une furieuse envie de s'accoupler avec tout ce qui bouge: femelles, mâles, mais aussi grenouilles, poissons, et même le doigt de son malheureux sauveur.

La technique est donc de prendre le crapaud sous les aisselles. S'il se plaint d'un "Oink, oink", c'est un mâle: il signale à l'autre mâle qui tente de s'accoupler avec lui " laisse-moi tranquille, je ne suis pas une femelle!"

 

 

Et puis je voulais vous montrer quelques photos d'un lâcher de rapaces. Les oiseaux de proies (buses variables et faucons crécerelles), blessés, ont été recueillis puis soignés et peuvent désormais retrouver leur liberté sous les yeux ébahis des enfants.

20150315_143109_Bildgröße ändern.jpg

IMGP7233_Bildgröße ändern.JPG

 

IMGP7244_Bildgröße ändern.JPG

IMGP7241_Bildgröße ändern.JPG  "Engelchen, engelchen, fliiiieeg!"

 

 

 

 







10/04/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres