Une année de volontariat écologique en Allemagne

Une année de volontariat écologique en Allemagne

Des stagiaires !!

Et oui, en Allemagne aussi les collégiens doivent faire un stage, et ce dès la 6e pour les élèves de l'école Montessori. On a donc été assaillis de demandes de stages, et finalement nous avons accueilli trois stagiaires ! Etant donné que dans notre centre de protection de la nature il n'y a pas de salarié à plein temps pour s'occuper d'eux, c'est nous les volontaires (FÖJler) qui les ont pris en charge. 

On a donc eu du soutien et des fous rires pendant deux semaines au cours desquelles ils nous ont accompagnés et aidés dans nos tâches.

 

Première action commune: la tailles des saules têtards.

Aussi appelées trognes, ces arbres sont taillés en "boules", à l'origine pour fournir du bois de chauffe ou de vannerie. Ils sont aussi et surtout un refuge idéal pour toutes sortes d'animaux cavernicoles (qui vivent dans les creux des arbres) car la "tête" forme de nombreux interstices et cachettes pour les oiseaux, insectes... C'est donc à la fois un patrimoine naturel et culturel à préserver.

PL262611_Bildgröße ändern.JPG

 

Une trogne une fois âgée: 


(croquis trouvé sur internet car je suis nul en dessin ;) )

 

Comme tout se récupère, les branches taillées ont été récupérées par des voisins et amis afin de tresser des clôtures ou même un poulailler.

 

Deuxième tâche: Construction d'hôtels à insectes

Pour notre exposition à l'occasion du Landesgartenschau (graaaannd salon/exposition de plusieurs mois sur le thème du jardin qui a lieu chaque année dans une ville différente en Allemagne, je reviendrai sur cet événement à venir dans un autre article), nous présentons entre autres des nichoirs à oiseaux et des hôtels à insectes. Mais auparavant il faut bien les construire ! On engage donc nos stagiaires dans un atelier bricolage:

PL282687_Bildgröße ändern.JPG  P1280013_Bildgröße ändern.JPG

 

 

L'étiquetage de nos bouteilles de jus de pommes artisanales fait aussi partie du travail !

PL262615.JPG

 

Le jeudi matin, on continue de construire notre muret de pierres sèches avec les écoliers (voir l'article Projet avec l’école Montessori). Nous recevons à la fois quelques jolis flocons de neige et la visite d'un photographe du journal local (qui malgré d'intenses tractations ne veut pas que je publie ses photos sur le blog).

PL292719_Bildgröße ändern.JPG

 

PL292712_Bildgröße ändern.JPG



En dehors de tout ça, nos stagiaires ultra-motivés (ce n'est pas une blague !) ont pu participer à nos activités habituelles d'éducation à l'environnement avec les écoles et les maternelles, en ce moment sur le thème de la vie des animaux en hiver par exemple.

Il y a bien sûr toujours un peu de travail sur ordinateur, et nous avons également organisé avec l'aide d'un apiculteur une soirée sur le thème "Comment aider les abeilles et guêpes solitaires", des espèces essentielles à l'agriculture mais pourtant peu protégées. Tout cela passait bien avec la construction de notre hôtel à insectes.

 



05/02/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres